lecture :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lecture :

Message  Claire le Mer 14 Sep 2016, 20:47

un personnage hors du commun qui a un parcourt extraordinaire : 1 réfléchi

il est resté très humble et simple :  1 réfléchi

RESILIENCE  – Patrick Bourdet, de l’indigence à la présidence d'Areva Med aux Etats-Unis

 
 




Après une enfance vécue dans l'extrême pauvreté, entre un père décédé et une mère alcoolique, Patrick Bourdet s'est forgé tout seul. Il est aujourd’hui PDG d’Areva Med, la filière médicale de la compagnie, aux Etats-Unis. Découverte du parcours impressionnant de celui qui n’a jamais renoncé

Patrick Bourdet n’a pas connu une tendre enfance. Son père décède alors qu’il a seulement quatre ans, sa mère est alcoolique et ils vivent dans une cabane dans les bois, sans électricité, pour ne pas payer de loyer. A 16 ans, il quitte le domicile familial et est placé en famille d’accueil. Il enchaine dès 17 ans les petits boulots, déterminé à donner un tout autre sens à sa vie.

Des petits boulots à la direction d’AREVA Med, un parcours impressionnant

Comment passe-t-on de l’un à l’autre ?  « Sans jamais renoncer » vous répondra sans doute Patrick Bourdet, lui qui décrit son parcours comme « fait de curiosité, d’audace et animé par l’envie de découvrir. J’étais initialement titulaire d’un CAP de mécanicien auto, j’ai poursuivi pendant de nombreuses années des études en parallèle de mes activités professionnelles (CNED, GRETA, ESC…) ». Il a en effet effectué ses études « sur le tard », ce qui donne à sa formation « un côté hybride ». Faire des études était pour lui la seule façon de sortir de la précarité.

Même s’il avoue que cela n’a pas toujours été facile, il ne peut être que fier du chemin parcouru. « Le système est bien sûr assez coopté et étant plus jeune je dois dire que ça n’a pas été évident. L’atypisme a un coût. Cependant, aujourd’hui il s’agit d’un avantage ».

C’est à la fin des années 1980 qu’il rentre chez Areva. Il découvre l'expatriation en 2005, envoyé aux Etats-Unis par sa société. « Lorsqu’avec le groupe AREVA nous avons commencé à nous projeter dans le développement de traitements anticancéreux, nous avons rapidement constaté que les ressources étaient plus importantes aux USA ». Son départ est motivé par une innovation : « l’idée d’extraire un métal rare des procédés de l’usine AREVA de la Hague pour en faire un traitement médical fut récompensée dans le cadre d’un challenge mondial d’innovation ».

Un homme à l’écoute et désireux d’aider les autres

Patrick Bourdet (photo DR), après avoir trimé pour obtenir sa place et la reconnaissance qui en découle est désireux d’aider les autres à accéder à la situation à laquelle ils aspirent. Il a notamment obtenu un diplome d'Executive Coach a HEC Paris : « Le développement des personnes est un sujet passionnant et j’ai voulu compléter mon expérience managériale par des apports et des connaissances fondamentales dans ce domaine essentiel. Ce cursus très engageant à HEC Paris m’a d’ailleurs donné envie d’aller encore plus loin et je suis devenu gestalt-thérapeute, grâce à des formations longues à Cleveland-Ohio et Paris ».

Patrick a également publié un livre, Rien n’est joué d’avance, paru chez Fayard, qui témoigne de son expérience exceptionnelle. « La distance amplifie parfois les phénomènes et, depuis les USA, je croyais percevoir certaines ‘‘tensions’’ en France. J’ai voulu par cet humble témoignage, apporter ma petite contribution pour « lutter contre le marasme ambiant » dit-il. Un beau clin d’œil à tous ceux qui l’ont soutenu et à tous ceux qui pourrait être inspirés par son histoire. « Cette si belle humanité en nous tous ne demande qu’à s’exprimer quand nous lui en offrons la possibilité » complète Patrick. C'est aussi pour témoigner que Patrick s'est présenté aux Trophées des Français de l'étranger organisés par lepetitjournal.com : « notre pays « produit » de formidables et nombreux personnages, courageux, déterminés, capables eux aussi de vaincre l’adversité (y compris celle du moment), par l’engagement, la persévérance et la mobilisation. Ainsi mon histoire est certes singulière, mais peut-on vraiment la qualifier d’exceptionnelle ? Quoiqu’il en soit, je vois ma « réussite » dans le sentiment de liberté qui m’anime, que je souhaite à tous, et sans lequel ni confiance ni audace ne sauraient advenir. Et si ma détermination de toujours et mes actions pouvaient contribuer, ne serait-ce qu’un peu, à donner espoir à certains traversant une période difficile et modestement participer au rayonnement de la France, alors j’aurais le sentiment d’œuvrer moi aussi aux avancées de notre pays.»

« Après huit ans aux USA, il est temps de rentrer chez moi »

Patrick Bourdet a énormément apprécié ses huit années aux Etats-Unis. Il ressort « nourri de cette formidable expérience, de cette chance d’avoir vécu différemment et d’avoir tellement appris ». Il a notamment apprécié la relation au risque des Américains, bien différente de celle que nous avons en France. « Cela permet d’acquérir facilement une certaine confiance et donne place à l’audace. On peut dire que cela donne des ailes ». Il se réjouit tout de même de rentrer prochainement en France, un pays dans lequel il a davantage de proches qu’en Amérique. « Et puis, huit ans ce n’est pas rien ! », rappelle-t-il.
Cette fois encore, le départ est motivé par des raisons professionnelles. C’est en effet, « une demande de la direction générale de l’organisation. AREVA Med ne cesse de progresser, des perspectives nouvelles se dessinent partout, le repositionnement en France sera parfait à ce stade ». Il envisage donc sereinement son retour, lui qui estime « qu’investir [son] énergie en France est une très bonne chose ».

Quant à repartir plus tard à l'étranger, c’est une option qu’il envisage. « On ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait. Cela ne m’étonnerait pas d’être amené à voyager encore. Si c’était le cas, si on me demandait de repartir, je réfléchirai

_______________________________________________
La tristesse n'est pas une faiblesse comme certains le croient .... Elle est l'expression de l'âme en souffrance
avatar
Claire
La rêveuse

Féminin
Zodiaque : Scorpion
Nombre de messages : 21108
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 71
Localisation : bourges
Humeur : suivant la METEO:::::

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Bri le Mer 14 Sep 2016, 21:42

eh oui! les difficultés de la vie n'engendrent pas toujours des monstres 1 réfléchi
c'est souvent une excuse trop facile...
avatar
Bri
Administrateur- Fondateur

Féminin
Nombre de messages : 140288
Date d'inscription : 18/06/2008
Humeur : Méfiez-vous quand même...

http://www.chezbri.net/u1

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Toufou le Jeu 15 Sep 2016, 18:41

Ils sont rares les "fils de" qui ont hérité sans forcer de fortunes considérables et qui ont simplement réussi a les garder.

Oui, les difficultés dans la vie, ça vous forge un caractère de gagneur, personnellement (je parle souvent de moi parce que c'est le cas que je connais le mieux) je ne foutais rien à l'école et sans fournir aucun effort j'étais quand même devant, du coup l'école m’intéressait de moins en moins.
Ce que j'ai d'abord pris pour un malheur a été en fait une véritable chance, mon prof de 3ème m'a sacqué exprès ou pas j'en sait rien, mais cela a réveillé en moi une frustration qui m'a décidé a montrer mes véritables capacités.
Cela m'a conduit jusqu’à réussir le concours d'entrée de l'école supérieure d'ingénieur de Marseille, mais j'étais trop "vieux" pour avoir encore envie d'user mes fonds de culotte sur les bancs d'une école.
Du coup, j'ai préféré me marier et faire mon service militaire à la place, puis les choses se sont enchaînées différemment jusqu'à ce que je soit embauché chez IBM sur Paris.

Je ne serais sans doute jamais allé aussi loin dans mes études sans la motivation déclenchée par ce mépris de ce prof de math. Comme quoi, il faut quelques fois peu de choses pour changer un destin !

_______________________________________________
Salut Invité, passe une bonne journée !
avatar
Toufou
La gâcheeeeeeeeeeeeette....

Masculin
Zodiaque : Balance
Nombre de messages : 25255
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 62
Localisation : Marseille
Humeur : bonne en permanence

http://a.moutet.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Claire le Jeu 15 Sep 2016, 20:21

bravo Toufou

_______________________________________________
La tristesse n'est pas une faiblesse comme certains le croient .... Elle est l'expression de l'âme en souffrance
avatar
Claire
La rêveuse

Féminin
Zodiaque : Scorpion
Nombre de messages : 21108
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 71
Localisation : bourges
Humeur : suivant la METEO:::::

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Claire le Jeu 08 Juin 2017, 11:09

ces livres sont captivants 1 réfléchi , je commence celui-ci 1 coeur





Sept ans après le massacre perpétré par Brady Hartsfield, alias Mr Mercedes, celui-ci gît sur un lit d’hôpital, paralysé, le cerveau endommagé, subissant les essais cliniques expérimentaux du docteur Babineau. Mais le criminel s’aperçoit qu’il est désormais doté de pouvoir de télékinésie. Il intègre le corps du médecin, bien décidé à manipuler et à pousser au suicide son ennemi Bill Hodges.

_______________________________________________
La tristesse n'est pas une faiblesse comme certains le croient .... Elle est l'expression de l'âme en souffrance
avatar
Claire
La rêveuse

Féminin
Zodiaque : Scorpion
Nombre de messages : 21108
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 71
Localisation : bourges
Humeur : suivant la METEO:::::

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Azurhea le Jeu 08 Juin 2017, 14:19


Toujours captivants les Stephen King !!! Merci Claire de nous les rappeler 1sourire

_______________________________________________
Homme libre, toujours tu chériras la mer.
avatar
Azurhea
La Plume

Féminin
Zodiaque : Sagittaire
Nombre de messages : 3925
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 69
Localisation : Sud-Est
Humeur : A vérifier chaque matin

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture :

Message  Korak le Jeu 08 Juin 2017, 14:33

Lecture préférée de ma fille ...... Wink

_______________________________________________
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.
avatar
Korak
Le Sanglier! Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 28186
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Ardennes...
Humeur : Vagabonde....

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum